Avertissement
À partir du 1er décembre 2014, ce blogue ne sera plus mis à jour.
Cynthia Chassigneux

22 octobre 2011

Facebook et la mémoire

Que ce soit dans "Facebook: la mémoire cachée" ou dans "Amende possible de 137600$ pour Facebook", les auteurs font référence à l'expérience de Max Schrems un 
"étudiant autrichien en droit [qui] a réussi à se procurer l’ensemble des données dont Facebook dispose sur lui. [Et] en épluchant les 1222 pages (!) de son dossier, il a constaté que le réseau social avait soigneusement archivé toutes les informations qu’il croyait avoir supprimées depuis belle lurette".
Suite à cette découverte, Schrems a décidé de saisir le Data Protection Commissioner d'Irlande car selon lui "tous les utilisateurs de Facebook vivant en dehors des États-Unis et du Canada [sont] liés par contrat à Facebook Irlande" (Source: "Facebook: la mémoire cachée"), comme l'illustre le paragraphe 18(1) des conditions d'utilisation de Facebook qui se lit comme suit: 
"If you are a resident of or have your principal place of business in the US or Canada, this Statement is an agreement between you and Facebook, Inc.  Otherwise, this Statement is an agreement between you and Facebook Ireland Limited."
[Mise à jour du 24-10-2011] On apprend dans l'article "Facebook accusé de conserver des données effacées et de créer des "profils fantômes"" que l'autorité de protection des données personnelles irlandaise "a ouvert une enquête sur Facebook, après le dépôt de vingt-deux plaintes différentes" par Schrems.

[Mise à jour du 02-11-2011] On apprend dans un "latest news" de l'Electronic Privacy Information Center que "lawmakers in Washington have sent a letter to Mark Zuckerberg, Facebook's CEO, asking questions about the company's data retention practices, following a news report that a single European Facebook user obtained more than 1,200 pages of his own personal data from the company, including information that he had previously deleted".
La lettre est disponible à l'adresse suivante: http://markey.house.gov/docs/facebook_caucus_letter_10.29.11.pdf 

[07-11-2011] Billet "Facebook et la mémoire (2)" référant l'article de C. Gévaudan intitulé "Facebook: l'opacité, plus qu'un métier, une vocation" paru dans la section "Écrans" du Libération du 7 novembre 2011.

[12-11-2011] "Un étudiant s'attaque à l'appétit de Facebook pour les données", La Presse, 11 novembre 2011.


À suivre donc.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.